RÉCUPÉRER VOS DONNÉES SANS DÉPENSER UNE FORTUNE !

Pourquoi choisir Milat-Web

Le laboratoire Milat-Web s’engage à apporter tous ses soins à la qualité des services fournis au client dans le cadre d’une obligation de moyens. Nous mettons un point d’honneur éthique et technologique PC3000 sur la mise à jour continue de notre laboratoire. Toutes les opérations techniques sont réalisées sur site. Aucune de nos stations de travail en contact avec vos données n’est reliée sur un réseau externe disposant d’Internet. Soyez certifié de la confidentialité et l’intégrité de vos données. Notre laboratoire de récupération de données est implanté à Villeneuve d' Ascq. Il traite majoritairement des dossiers en France arrivant par colis, mais également en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. Nous avons mis en place une procédure claire, sans ambiguïté ni mauvaise surprise pour nos clients. Bien que Milat-Web ait un taux de réussite élevé (environ 86%) nous ne pouvons garantir les 100% de votre récupération de données.

PRIX UNIQUE DE VOS DONNÉES 150€

Vos données SSD sont vitals pour vous, elles sont également essentiels pour nous.
UN EXPERT EN LABORATOIRE PC3000 AU SERVICE DE VOS DONNÉES SSD INACCESSIBLES SOUS 72HEURES
  • Nous assurons la totalité des services de récupération de données. Nous travaillons avec des supports différents : IDE, SATA, SCSI à partir des ordinateurs et PC portables jusqu’aux serveurs et système de stockage. Tous les récupérations sont effectués à l’aide des outiles PC3000. Nous utilisons uniquement les méthodes non-destructives de lecture des données.

  • Chaque perte de données étant unique, la récupération de données depuis un disque dur SSD endommagé est définitivement un travail réservé aux experts. Nous possédons chez Milat-Web, un ingénieur forensic expérimentés pour conduire les opérations les plus délicates. Notre palmarès parle de lui-même, nous avons récupéré au cours des dernières années des données depuis tous les types de disques durs et SSD, investissant constamment dans les outils et techniques les plus avancés pour pouvoir vous aider à récupérer vos données depuis des périphériques SSD.

  • En tant qu'expert en récupération de données sur clé USB, on cherche à identifier le problème. En effet, la possibilité de récupérer les données de clé USB cassée dépend de la technologie de fabrication de la clé USB.

Principalement axée sur l'art de la récupération de données ssd

La seule solution globale vient d’ Acelab En termes de récupération de données, les SSD se situent à un niveau complètement différent par rapport aux HDD conventionnels (disques mécaniques avec plateaux). Les HDD sont utilisés dans les ordinateurs depuis l’avènement de l’âge du silicone. Les SSD ne sont entrés en scène qu’il y a quelques mois seulement, lorsque les prix de la mémoire sont descendus à des niveaux raisonnables. Jusqu’en 2019, les SSD n’étaient utilisés que parcimonieusement sur les ordis et les autres appareils, souvent comme un disque système, et le HDD était utilisé pour les données. Le principal obstacle à leur usage était le prix au GB, qui était plusieurs fois supérieur à celui du HDD classique. Il s’agissait en outre de SSD montés sur interface SATA, limités en vitesse. La baisse des prix, l’utilisation de l’interface PCIe NVMe et la communication directe entre le SSD et l’ordinateur ont ouvert tout un champ de nouvelles possibilités. A titre de simple comparaison: l’interface SATA offre un taux de transfert maxi de 6 GB/s et le dernier PCIe 4.0 un taux de 32 GB/s. Une version 5.0 avec un taux de transfert allant jusqu’à 64 GB/s est déjà prévue. Pour la plupart des utilisateurs, un SSD d’une capacité de 500 GB à 1 TB est suffisant, et lorsque les données se chargent à une vitesse qui ne peut être atteinte par un HDD classique, le système s’initialise en quelques secondes, comme il sied à une époque trépidante comme la nôtre, et l’utilisateur est satisfait. La récupération de données depuis les SSD, tout particulièrement à partir des SSD NVMe, a jusqu’à présent été fortement limitées par l’absence de technologies appropriées. Le PC-3000 SSD change toute la donne pour la récupération de données des supports solid-state drive.

Technologie sur les disques ssd NVMe M.2

Les disques durs SSD, à base de technologie Flash, arrivent de plus en plus nombreux et de moins en moins chers sur le marché. Grâce à des algorithmes toujours plus sophistiqués, ils sont capables de lire et écrire les données à des vitesses 10 fois supérieures à celles des disques durs à plateaux magnétiques. Ils sont également beaucoup plus résistants aux chocs. La récupération de données sur un support défectueux, que ce soit sur un disque magnétique ou un SSD, reste donc un défi qu’il faut relever chaque jour... Paradoxalement, la récupération de données sur un SSD en parfait état de fonctionnement est un défi encore plus difficile à relever si l’on veut exploiter les traces physiques de données logiquement effacées ou surchargées (TRIM, wipe, etc.).